Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Fragments d’expérience

Fragments d’expérience

Cécile Lenaud est habituée à écrire pour les autres. Avec Fragments d’expérience, elle signe son premier livre autobiographique. Un texte bâti comme un roman, qui tient le lecteur en haleine.

Un livre intimiste

Fragments d’expérience raconte l’effondrement d’une psychologue clinicienne prise au piège de la manipulation perverse qui, pour se sortir de deux situations tout aussi inextricables que dangereusement enchevêtrées et se relever d’un tsunami hélas inéluctable, aura besoin de toutes les ressources qu’apportent la psychologie, la psychanalyse, la médecine et la spiritualité.

Au fil de la plume, la narratrice se livre sans fard. Elle convoque son enfant intérieur pour ouvrir la grille de ses jardins secrets avant de nous entraîner, tambour battant, dans les coulisses d’une histoire invraisemblable. Tout est relaté, observé, analysé avec précision. On remonte à ses côtés le fil des événements qui l’ont vue se perdre comme on suit le chemin de la résilience qui l’a conduite à faire fructifier son don de l’écriture, en devenant Écrivain-Conseil® et biographe.

Avec dignité et pudeur, l’auteur n’hésite pas à nous emmener au cœur de son intimité la plus profonde. L’écriture est soignée, fluide, directe. Le style et les partis pris narratifs adoptés créent une proximité avec le lecteur qui facilite son immersion.

Un témoignage saisissant

La manipulation perverse est une immense agression psychique ; le délire, un mécanisme de défense grâce auquel le sujet se protège. Tel un disjoncteur sur une ligne électrique, le cerveau humain a cette faculté de « couper le courant » quand il détecte un écoulement d'émotions anormalement intense. C'est une soupape de sécurité contre les surtensions susceptibles d’endommager gravement ou d’atomiser l'intégrité psychique d'une personne.

Cécile Lenaud a connu ce phénomène. C’est d’ailleurs en ces instants précis où elle n’était plus branchée sur la réalité concrète, mais reliée à son être profond, qu’elle a puisé la force de surmonter les chocs traumatiques.

Le travail d’écriture lui-même n’a pas été simple. Il a provoqué à intervalles réguliers une augmentation brusque de l’intensité des émotions, qui se sont exprimées librement, sans rencontrer de barrière, comme une rivière en furie. Mais le jeu en valait la chandelle. Lorsque tout, ou du moins l’essentiel, de ce qui ne pouvait se dire s’écrit, le cerveau peut enfin « remettre le courant » durablement.

Parution : 2020
ISBN : 979-10-326-4000-5
Éditions Sydney Laurent

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Publications des Écrivains-Conseils®
Consultez également
Yvonne ne veut pas partir

Yvonne ne veut pas partir

Nos parents disparus, nous sommes nombreux à constater avec regret en savoir trop peu sur leurs...

Jean-éric FRAY
1 octobre 2019
Le Saumurois se raconte...

Le Saumurois se raconte...

Le Saumurois abrite un tissu dense d’entreprises artisanales. Créateurs d'emplois et de...

Isabelle PASQUEREAU
13 janvier 2021
Le parc du Confluent, mémoire d'un Portésien

Le parc du Confluent, mémoire d'un Portésien

Aux portes de Toulouse, sur la commune de Portet-sur-Garonne, existe un territoire précieux dont...

Marie-Odile FLAMBARD
5 juillet 2017
Je m'appelle Récébédou

Je m'appelle Récébédou

« Mes héros, ce sont eux, ces héros de la vie ordinaire : la famille qui trime pour élever ses...

Marie-Odile FLAMBARD
1 septembre 2019
Fragments d’expérience

Fragments d’expérience

Cécile Lenaud est habituée à écrire pour les autres. Avec Fragments d’expérience, elle signe son...

16 janvier 2021
Itinéraire d'un enfant perdu

Itinéraire d'un enfant perdu

L’homme est aussi étonnant que son histoire. Il s’est confié à moi le temps de plusieurs...

Servane NELVA
20 janvier 2021